Fr. Jorge Torres : Vocations aux États-Unis

Mar 25, 2024

La mission du Secrétariat pour le clergé, la vie consacrée et les vocations et Serra vont de pair. C’est plus proche que chacun d’entre nous ne le reconnaît parfois.

L’un des objectifs est d’augmenter les vocations multiculturelles, et nous travaillons avec des diacres et des prêtres de différentes ethnies.

Dans les années 60, nous étions à notre apogée, non seulement pour les inscriptions au séminaire, mais aussi pour la vie consacrée. Souvent, les gens disent : « Ce n’est plus comme avant. Nous n’avons plus de prêtre comme bibliothécaire » – vous savez, des choses auxquelles nous n’aurions jamais pensé aujourd’hui – « Nous n’avons plus de prêtre comme entraîneur de l’équipe de basket-ball. » À l’époque, les évêques essayaient simplement de savoir quoi faire de chacun d’eux.

Il n’y a pas d’athées dans un trou de renard, vous savez ? Nous avons eu la guerre mondiale. Les gens ont prié et ils ont ressenti un appel à la prêtrise. Peu à peu, cela s’est estompé.

À l’heure actuelle, la ligne se maintient. Pourrait-il être plus élevé ? Sans aucun doute. Mais nous tenons bon. Il y a des défis, mais nous avons aussi la vertu théologale de l’espérance. La plupart des séminaristes sont en théologie, 89% d’entre eux. Beaucoup de diocèses et même de communautés religieuses s’efforcent d’accepter ceux qui ont déjà fréquenté l’université. Ils dis-les que c’est plus une expérience de vie, et même certaines communautés religieuses disent maintenant, pas seulement à l’université, mais nous devons voir que vous avez travaillé, payé vos factures, fait des études, toutes ces diverses choses.

Il existe de nombreuses écoles de pensée sur ce sujet. Je parle avec le père Kelly, le président de l’Association nationale des séminaires catholiques. Bien qu’il n’ait pas fréquenté de séminaire universitaire, il en est un défenseur incroyable, croyant que quelqu’un qui a 17 ans et qui est prêt à donner sa vie au Seigneur devrait en avoir l’opportunité. Il dit souvent aux gens : « Je ne suis pas un produit de ce système, mais j’y travaille maintenant, et j’en vois la beauté. Je vois la beauté de pouvoir aller à la chapelle un vendredi soir au lieu d’aller à la fête de la fraternité locale.

L’un des changements que nous avons mis en œuvre l’année dernière, sous l’impulsion du père Luke, concerne notre collaboration avec CARA, qui mène des études sur les vocations sacerdotales et religieuses. Ils nous fournissent maintenant des projections, y compris des tendances potentielles avec une marge positive ou négative. Pour les programmes collégiaux, qui représentent 4 % de tous les séminaristes à l’échelle nationale, la tendance devrait rester relativement stable, fluctuant de plus ou moins un jusqu’en 2028.

CARA prévoit que la représentation hispanique, qui est actuellement de 17 %, augmentera progressivement pour atteindre près de 30 % dans les années à venir, à mesure que leur nombre continuera de croître. Cela reflète les tendances observées dans divers secteurs, tels que l’armée. Les gens trouvent un moyen de poursuivre ce dont ils ont besoin, ce qui reflète la démographie actuelle de l’Église. L’augmentation de la représentation hispanique signifie que les prêtres d’origines diverses seront plus courants, ce qui pourrait favoriser des liens plus forts entre le clergé et les congrégations.

Lors d’une récente réunion de l’Association nationale des écoles théologiques catholiques, nous avons discuté de l’importance de la diversité culturelle au sein des séminaires. Ce dialogue est né de discussions fructueuses initiées par Mgr Bo lors d’une précédente rencontre. Comprendre et accepter les différences culturelles enrichit notre expérience communautaire et renforce notre capacité à prendre soin les uns des autres.

En ce qui concerne la répartition ethnique des ordinations, nous observons des fluctuations mais une stabilité globale. C’est une bénédiction compte tenu des défis auxquels sont confrontés d’autres pays développés. Nous devrions être reconnaissants de cette tendance, en reconnaissant ceux qui répondent à leur appel par un « Oui » retentissant !

J’ai toujours aimé les sciences et étudié la microbiologie avant de rejoindre ma communauté. La foi et la raison, la science et la religion, elles vont de pair. J’étais ici au séminaire Saint-Jean-Vianney. Pour ceux d’entre vous qui ne le savent pas, je suis prêtre du diocèse d’Orlando. Je suis allé à l’école ici à Saint-Jean-Vianney, et je me souviens encore en 1998 environ lorsque saint Jean-Paul II a été libéré Fides et Ratio, la foi et la raison. À l’époque, le père Nunan, aujourd’hui mon évêque, Mgr Nunan, a convoqué une conférence et a dit que nous devions discuter de ce document, que la foi et la raison vont de pair.

Quand ils font des études sur les gens qui abandonnent la foi, nous dis-les toujours que cela se produit à l’université ou à l’âge adulte. Le défi est que parfois, cela se produit en troisième et quatrième année. Et la raison en est qu’ils voient ce que l’église enseigne et ce que le monde dit, et ils pensent que ce qu’ils entendent à l’église est une fable, et que ce qu’ils apprennent à l’école est scientifique. Il est si important d’enseigner aux enfants que la foi et la raison vont de pair, et de montrer l’exemple. Ils commencent à dire : « Cette personne vient à l’église. S’ils sont agenouillés devant le Saint-Sacrement, que savent-ils ?

Il y a des années, les prêtres n’étaient pas les plus encourageants en matière de vocations, 63% de ceux d’une récente classe d’ordination ont déclaré qu’un prêtre les encourageait. Ce n’était pas le cas il y a quelques années. Et donc, vous savez, les évêques en ont discuté et le NCDVD a développé un moyen de former les prêtres à encourager. Et c’est donc un grand pas. Mais les gens sont toujours découragés par leur famille, leurs amis et leurs collègues lorsqu’ils pensent à une vocation sacerdotale ou religieuse. Cela arrive.

C’est drôle, personne n’est plus contrarié par le célibat ou la chasteté, que les gens qui ne vivent pas. Donc, vous savez, j’entrais au supermarché avec mon col romain pour acheter du lait, et les gens disaient : « Oh, il est là, qu’est-ce qui pourrait arriver ? » Cela oblige tout le monde, y compris moi-même, à garder les yeux fixés au ciel parce que le prêtre, l’homme et la femme consacrés, vivent ici comme nous allons vivre au ciel.

Notre travail n’est pas de convaincre les gens de devenir prêtres et religieux, mais simplement d’inviter les gens à voir, à expérimenter. Il est encourageant de voir un pourcentage important de prêtres et de religieux citer les encouragements des prêtres comme facteur de motivation. Cela reflète un changement positif, car les membres du clergé sont de plus en plus formés pour fournir un soutien et des conseils aux candidats potentiels.

Cependant, il existe également des sources de découragement, souvent liées à des pressions familiales ou sociétales. Néanmoins, il est essentiel de rester inébranlable dans notre engagement envers la promotion des vocations.

Lorsque nous réfléchissons au cheminement vers le sacerdoce ou la vie consacrée, il est crucial de se rappeler que les invitations peuvent avoir des impacts profonds.

Merci à tous pour ce que vous êtes.

~Fr. Jorge Torres, directeur général, CCLV
19 janvier 2024, Serra Rally Miami

Resources

كيف نما نادي ميامي سيرا أضعافا مضاعفة

كيف نما نادي ميامي سيرا أضعافا مضاعفة

إنهم يسمونها معجزة ميامي. شهد نادي سيرا في ميامي مؤخرا زيادة قياسية في العضوية بفضل الجهود المتضافرة والمتعمدة للغاية في حملة العضوية. انتقل النادي من 9 أعضاء إلى 130 في غضون أشهر ، وقال سيرانس الذي سهل الحملة إن الاتصال الشخصي هو المفتاح. فيما يلي خمسة عناصر رئيسية...

Come and See: We are All Called to Vocation

Come and See: We are All Called to Vocation

Cardinal Luis Antonio Tagle of Manila at the 80th Serra International Convention, Chiang Mai, Thailand, June 23, 2023 Our convention is a good time to reflect on the reality of vocation in the life...

The Communion of Vocations

The Communion of Vocations

Cardinal Marc Armand Ouellet at the 80th Serra International Convention, Chiang Mai, Thailand, June 23, 2023 My heartfelt thanks to Serra International for inviting me to celebrate its 70th founding...

Basilian Seminarians in Mexico

Basilian Seminarians in Mexico

An Unforgettable Trip Made Possible by International Cooperation among Serrans When a group of Basilian seminarians recently went on retreat in Mexico, several Serra Clubs came together and offered...

A Year of New Growth in 2023

A Year of New Growth in 2023

Given by Greg Schwietz at the Chiang Mai, Thailand, Serra Convention, June 22, 2023   Your Eminences, your Excellencies, Reverend Fathers, Sisters, Serrans and guests; Thank you for the...

An inviting Gift: Serra Invitation Coin

An inviting Gift: Serra Invitation Coin

For many priests, invitation was a key factor in entering the seminary —being personally asked to consider a priestly vocation. When Cardinal Thomas Christopher Collins addressed Serrans at their...

A Vision for the Year Ahead

A Vision for the Year Ahead

New Serra International President Kurt Metyko’s speech at the 2023 Convention... Your Eminences, your Excellencies, Reverend Fathers, Sisters, Brothers, fellow Serrans and guests: First, I would...

What is a Culture of Vocations?

What is a Culture of Vocations?

We use this term a lot in Serra. Creating a Culture of Vocations in parishes and dioceses is our primary strategy to achieve our Serra mission. But what does it mean? How do we know we have achieved...

Serrans Celebrate 75th Anniversary

Serrans Celebrate 75th Anniversary

By Fr. Ken Schuckman - Diocese of Wichita The Downtown Serra Club of Wichita will commemorate its 75th anniversary as a club of Serra International Thursday, March 9. In preparation for the event,...

Serra Meets: Meeting Recap

Serra Meets: Meeting Recap

At the most recent Serra Meets session, Mother Clare Matthiass, Franciscan Sisters of the Renewal (CFR), discussed her charming children’s book, The Unsolvable Problem, which introduces young...

Who is at the Center of Your Prayer?

Who is at the Center of Your Prayer?

Today's Readings The parable of the Pharisee and the tax collector going to the temple to pray was a way for Jesus to show that merely following the rules and going through the motions of...

Actions Speak Louder Than Words

Actions Speak Louder Than Words

Today's readings While many difficult decisions as well as physically and emotionally challenging acts were achieved by St. Joseph, the earthly foster-father of Jesus, he has not one speaking line...

Are You a Comfortable Catholic?

Are You a Comfortable Catholic?

Today's readings In today’s Gospel, the mother of two of Jesus’ disciples recognizes His greatness and authority. She asks Him to command her sons to sit at His right and left hand – presumably, in...

To Know Mercy

To Know Mercy

Today's Readings Throughout his ministry, Jesus urges us to strive for perfection, especially in our capacity to love and to forgive. The reason for this is simple: we fail. A lot. We make mistakes,...

The Spiritual Works of Mercy

The Spiritual Works of Mercy

Today's Readings In today’s Gospel, Jesus teaches how to pray. We call it the “Lord’s Prayer” and it covers just about everything one needs – for oneself. Still, there is prayer for others – for...